Accueil » Ecrans PC » Voici Les Meilleurs Ecrans UltraWide [2024]

Voici Les Meilleurs Ecrans UltraWide [2024]

Que vous soyez gamer, professionnel de la création, ou que vous cherchiez simplement à optimiser votre productivité, un écran Ultrawide peut être la pièce manquante de votre configuration idéale.

Dans cet article, nous allons vous donner une sélection des meilleurs écrans PC Ultrawide du marché.

Sans plus tarder voici notre sélection :

L’Ultrawide avec le meilleur rapport qualité-prix

GIGABYTE FreeSync M34WQ Écran de Jeu Haut de Gamme IPS WQHD (3440 x 1440) 144 Hz

GIGABYTE FreeSync M34WQ Écran de Jeu Haut de Gamme IPS WQHD (3440 x 1440) 144 Hz

amazon
498.96
Vérifier Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Le meilleur écran Ultrawide actuellement

Alienware AW3423DWF 34" WQHD (3440x1440) 21:9 1800R Écran PC Gaming Incurvé, 165Hz, QD OLED, 0.1ms, AMD FreeSync Premium Pro, 99.3% DCI-P3, HDR400, 2x DisplayPort, 1x HDMI, 5x USB, Garantie 3 ans

Alienware AW3423DWF 34" WQHD (3440x1440) 21:9 1800R Écran PC Gaming Incurvé, 165Hz, QD OLED, 0.1ms, AMD FreeSync Premium Pro, 99.3% DCI-P3, HDR400, 2x

amazon
1 079.00
Vérifier Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Le meilleur Ultrawide pas cher

Promo -3%
Dell S3422DWG 34" WQHD (3440x1440) 21:9 1800R Écran PC Gaming Incurvé, 144Hz, VA, 1ms MPRT, AMD FreeSync Premium Pro, HDR 400, DisplayPort, 2x HDMI, 5x USB, Garantie 3 ans

Dell S3422DWG 34" WQHD (3440x1440) 21:9 1800R Écran PC Gaming Incurvé, 144Hz, VA, 1ms MPRT, AMD FreeSync Premium Pro, HDR 400, DisplayPort, 2x HDMI, 5

amazon
489.00 472.90
Vérifier Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

1. Alienware 34 QD-OLED (AW3423DW)

Taille : 34″ | Type de Dalle : QD-OLED | Taux de Rafraîchissement Max : 175 Hz | VRR : Oui | Résolution Native : 3440 x 1440 | HDR10 : Oui

Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Points Positifs :

  • Image précise même depuis un angle.
  • Uniformité des gris excellente.
  • Temps de réponse excellent à la fréquence de rafraîchissement maximale.
  • Faible latence d’entrée.

Points Négatifs :

  • Les noirs apparaissent gris dans une pièce sombre.
  • Le pied ne peut pas être pivoté en orientation portrait.

L’Alienware 34 QD-OLED (AW3423DW) se distingue comme une référence incontournable dans le segment des écrans ultrawide destinés aux gamers. L’une des innovations majeures de ce modèle est son impressionnante dalle QD-OLED, un bijou de technologie dévoilé en 2022, qui offre des performances visuelles exceptionnelles. Avec sa taille de 34 pouces et sa fréquence de rafraîchissement de 175 Hz, cet écran promet non seulement une immersion totale mais aussi une fluidité adaptée aux jeux les plus exigeants.

Côté design, ce moniteur Dell opte pour une esthétique sobre qui saura plaire à ceux qui aiment la discrétion, même dans leur setup gaming, tout en ne négligeant pas la qualité de fabrication. La connectique est tout à fait à la hauteur, incluant un hub USB 3.0 pratique pour brancher divers périphériques. L’ergonomie n’est pas en reste avec une gestion des câbles bien pensée qui contribue à l’épuration de votre espace de jeu.

Le QD-OLED fait toute la différence, proposant une qualité d’image avec des noirs profonds et une luminosité éclatante, alliée à une colorimétrie très précise. Pour les joueurs exigeants, le G-Sync Ultimate de Nvidia assure une expérience de jeu sans saccades ni tearing. Bien qu’on note un léger moiré discernable sur les textes, il s’agit d’un détail minime au regard de la qualité d’affichage globale.

Certes, le tarif avoisinant les 1 100 euros peut faire hésiter, mais au vu des performances offertes, l’investissement s’avère pleinement justifié pour les puristes en quête du meilleur écran ultrawide disponible actuellement sur le marché.

2. Samsung Odyssey OLED G9 (G93SC)

Taille : 49″ | Type de Dalle : QD-OLED | Taux de Rafraîchissement Max : 240 Hz | VRR : Oui | Résolution Native : 5120 x 1440 | HDR10 : Oui

Marchand
Promo
Prix
Lien
amazon
Promo -4%
1 059.00 1 099.99
rueducommerce
1 089.00
cdiscount
1 091.66

Points Positifs :

  • Grand écran super ultralarge de 49 pouces.
  • Taux de rafraîchissement de 240 Hz.
  • Temps de réponse quasi instantané.
  • Niveaux de noir parfaits dans les pièces sombres.
  • Affiche une large gamme de couleurs vives et éclatantes.

Points Négatifs :

  • Problèmes de clarté du texte.
  • Risque de brûlure permanente de l’écran (burn-in).
  • Les niveaux de noir augmentent dans les pièces lumineuses.
  • Impossibilité d’utiliser le réglage de luminosité maximale en SDR ; luminosité SDR juste correcte.

Le Samsung Odyssey OLED G9 (G93SC) se place comme une merveille technologique pour les utilisateurs en quête du plus large écran possible, avec ses dimensions hors norme et son format 32:9. Ce mastodonte de 49 pouces révolutionne l’expérience gaming et multitâche, en proposant un espace équivalent à deux écrans classiques côte à côte.

Avec sa dalle OLED, ce modèle de Samsung fait valoir des noirs on ne peut plus profonds et un contraste sans limites, critères essentiels pour une immersion totale dans le jeu et un confort visuel inégalé en utilisation bureautique. Les performances en gaming sont également à saluer avec une très bonne fidélité dans les couleurs. Le taux de rafraîchissement à 240 Hz associé à une réactivité de 3,4 ms place cet écran dans le haut du panier pour les gamers à la recherche de fluidité et de rapidité.

L’interface TizenOS est une autre caractéristique notable, ouvrant la porte à des fonctionnalités smart comme le téléchargement d’applications de streaming et de cloud gaming, bien que le logiciel montre des signes de ralentissement qui ternissent quelque peu l’expérience à ce niveau de prix.

A lire  Quels sont les meilleurs écrans 360 Hz [2024]

Au niveau de la connectique, Samsung ne fait pas les choses à moitié, en mettant à disposition des ports variés – bien que leur emplacement puisse être amélioré – comprenant entre autres un HDMI 2.1 et trois ports USB-C.

Proposé à un prix supérieur à 1500€, le Samsung Odyssey OLED G9 est certes un investissement conséquent, mais il répond aux attentes des utilisateurs désirant un écran ultra-large sans compromis sur la qualité. Pour ceux qui veulent approfondir, notre test complet est disponible pour décortiquer chaque aspect de ce mastodonte du gaming et de la productivité.

3. Corsair Xeneon Flex 45WQHD240

Taille : 45″ | Type de Dalle : OLED | Taux de Rafraîchissement Max : 240 Hz | VRR : Oui | Résolution Native : 3440 x 1440 | HDR10 : Oui

Marchand
Promo
Prix
Lien
rueducommerce
1 599.90
amazon
Promo -21%
1 890.64 2 399.99
cdiscount
1 947.20
grosbill
2 389.90
fnac
2 399.00

Points Positifs :

  • Écran réglable.
  • Larges angles de vision.
  • Taux de rafraîchissement de 240 Hz et support VRR.
  • Niveaux de noir parfaits.
  • Grand écran de 45 pouces et ratio d’aspect 21:9.

Points Négatifs :

  • Risque de brûlure permanente des OLEDs.
  • Densité de pixels faible entraînant une clarté de texte médiocre.

Avec sa capacité à courber sa dalle Oled de 45 pouces à l’aide de poignées intégrées, cet écran ultrawide se distingue nettement par son adaptabilité aux différentes préférences de visionnage. Que vous préfériez un écran courbé pour l’immersion dans vos jeux ou un écran plat pour certaines tâches bureautiques, le Xeneon Flex répond présent.

Malgré une présence imposante sur le bureau, il compense par une connectique étoffée incluant deux ports HDMI 2.1, un DisplayPort 1.4, et un port USB-C, même si l’on note l’absence de support pour la norme VESA. Le cœur de cet écran est sa dalle Oled fournie par LG Display, affichant une définition de 3440 x 1440 pixels et prenant en charge le HDR1000, garantissant ainsi des images éclatantes et détaillées. Avec un contraste infini et un taux de rafraîchissement élevé de 240 Hz, les gamers seront comblés, d’autant plus que cet écran supporte aussi bien FreeSync Premium que GSync.

La clarté d’image est impeccable avec une luminosité pouvant atteindre 700 cd/m² et un input lag réduit à 2,5 ms. Proposé au format 21:9, le Corsair Xeneon Flex 45WQHD240 est optimal pour une expérience de jeu captivante, tout comme pour une utilisation multitâche efficace en environnement professionnel.

Bien entendu, un tel niveau de raffinement a un coût, avec un prix de lancement fixé à 2399 euros. Cependant, pour rassurer les acheteurs et justifier son prix, Corsair assure une garantie de 3 ans contre le burn-in, un engagement bienvenu pour protéger votre investissement sur le long terme.

4. LG 34GP83A-B

Taille : 34″ | Type de Dalle : IPS | Taux de Rafraîchissement Max : 160 Hz | VRR : Oui | Résolution Native : 3440 x 1440 | HDR10 : Oui

Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Points Positifs :

  • Taux de rafraîchissement élevé et temps de réponse exceptionnel.
  • Grand écran et haute résolution.
  • Faible latence d’entrée.
  • Support du VRR (taux de rafraîchissement variable).

Points Négatifs :

  • Ajustements limités à la hauteur et à l’inclinaison uniquement.

Si votre budget est serré et que la performance ultime n’est pas votre priorité première, il existe des options plus économiques sans panneau QD-OLED, telles que les modèles haut de gamme tels que le Dell Alienware AW3423DW ou le MSI MEG 342C QD-OLED. Dans ce cas, le LG 34GP83A-B pourrait attirer votre attention. Contrairement aux écrans premium, il est équipé d’une dalle LCD rétroéclairée par LED, ce qui se traduit par une qualité d’image un peu moins impressionnante — ne vous attendez pas à des noirs parfaits ou à des couleurs aussi éclatantes. Mais voilà le compromis pour bénéficier d’un écran plus abordable.

Heureusement, le LG 34GP83A-B, avec son écran de 34 pouces et sa résolution de 3440 x 1440, reste tout de même un excellent choix pour le gaming. Il offre un taux de rafraîchissement natif de 144 Hz, pouvant être poussé jusqu’à 160 Hz en overclocking. La gestion des mouvements est également au rendez-vous, avec un flou de mouvement minimal, même à des fréquences de rafraîchissement plus basses. La prise en charge de FreeSync VRR réduit le tearing et sa compatibilité avec G-SYNC est un plus pour les détenteurs de cartes graphiques NVIDIA. Cependant, pour ceux qui veulent absolument une prise en charge native de G-SYNC et sont prêts à investir davantage, le LG 34GP950G-B est une alternative de choix.

5. Dell S3422DWG

Taille : 34″ | Type de Dalle : VA | Taux de Rafraîchissement Max : 144 Hz | VRR : Oui | Résolution Native : 3440 x 1440 | HDR10 : Oui

Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Points Positifs :

  • Bon temps de réponse à la fréquence de rafraîchissement maximale.
  • Excellente faible latence d’entrée.
  • Taux de rafraîchissement rapide.
  • Format ultralarge pour une expérience de jeu plus immersive.

Points Négatifs :

  • Trainée noire (Black smearing) dans les scènes sombres.
  • Compatibilité G-SYNC ne fonctionne pas correctement en dessous de 60 fps.

Le Dell S3422DWG affiche des atouts certainement intéressants pour un écran PC ultrawide situé dans une gamme de prix moyenne. Avec sa taille de 34 pouces, il offre un espace suffisamment large pour travailler confortablement avec plusieurs fenêtres côte à côte, et sa courbure de 1800R est un véritable plus pour l’immersion, en rapprochant les bords de l’écran de l’utilisateur.

A lire  Meilleur Ecran PC Gamer : Voici Lequel Choisir en 2024

Sa dalle VA offre d’excellentes performances en situation de faible éclairage, grâce à sa capacité à afficher des noirs profonds. De plus, cet écran parvient à produire une luminosité suffisante pour contrer les reflets, le rendant ainsi adapté aux environnements lumineux. Son utilisation au bureau est également mise en avant avec une résolution de 3440×1440 qui assure une clarté de texte optimale, et des caractéristiques supplémentaires comme les ports USB qui peuvent toujours s’avérer utiles.

Cependant, il faut prendre en compte ses angles de vision restreints qui peuvent affecter la constance de l’image lorsque vue de côté. En plus de ses caractéristiques compétitives, il intègre un port USB-C et une fonction KVM switch permettant de contrôler plusieurs périphériques avec un seul clavier et une souris, soulignant ainsi son attrait pour un environnement de travail multitâche. Toutefois, ce modèle peut parfois être plus difficile à trouver en stock.

En prenant en compte les caractéristiques de rafraîchissement maximales de 144 Hz et la prise en charge de HDR10, le Dell S3422DWG s’impose comme un choix performant et polyvalent, proposant un excellent équilibre entre qualité d’affichage, fonctionnalités et prix, le rendant attrayant pour une variété d’usages, que ce soit en gaming ou pour des applications de bureau plus classiques.

6. Gigabyte M34WQ

Taille : 34″ | Type de Dalle : IPS | Taux de Rafraîchissement Max : 144 Hz | VRR : Oui | Résolution Native : 3440 x 1440 | HDR10 : Oui

Marchand
Promo
Prix
Lien
rueducommerce
471.53
grosbill
489.90
amazon
498.96
cdiscount
504.90

Points Positifs :

  • Image précise même en angle.
  • Excellente uniformité des gris.
  • Excellente rapidité de réponse à la fréquence de rafraîchissement maximale.
  • Input lag très faible

Points Négatifs :

  • Les noirs paraissent gris dans une pièce sombre.
  • Le support ne peut pas être tourné en orientation portrait.

Le Gigabyte M34WQ se positionne comme un choix pertinent pour les gamers en quête d’un écran ultrawide performant sans se ruiner. Proposé entre 500 et 550€, cet écran tire son épingle du jeu grâce à sa dalle IPS, synonyme de réactivité et de temps de réponse rapides, éléments cruciaux pour les jeux à haute vélocité où chaque milliseconde compte.

À contre-courant des tendances actuelles, le M34WQ opte pour une dalle plane. Cela pourrait séduire ceux qui jonglent entre sessions de jeu intenses et activités de bureau, offrant un compromis intéressant entre immersion et polyvalence. La taille de 34 pouces et la résolution de 3440 x 1440 px garantissent une expérience visuelle immersive, tandis que le taux de rafraichissement de 144 Hz assure une fluidité d’image exemplaire.

S’agissant de l’esthétique, l’écran de Gigabyte joue la carte de la sobriété, s’éloignant des designs agressifs de certains modèles gaming. Les fonctionnalités ergonomiques ne sont pas en reste, avec des réglages en hauteur, en pivot et en inclinaison rendant l’utilisation quotidienne plus confortable. Pour la navigation dans l’OSD, un petit joystick rend la tâche intuitive, et côté connectique, l’écran est bien équipé avec un DisplayPort 1.4, deux HDMI 2.0 et un USB-C.

Le petit plus qui fait la différence ? La présence du switch KVM. Cette astuce bien pensée permet de contrôler deux machines via un seul ensemble clavier-souris connecté à l’écran, un atout indéniable pour les setups multitâches. Avec ces caractéristiques, le Gigabyte M34WQ semble être un allié de taille pour les gamers qui veulent une expérience ultrawide sans compromis.

7. MSI MEG 342C QD-OLED

Taille : 34″ | Type de Dalle : QD-OLED | Taux de Rafraîchissement Max : 175 Hz | VRR : Oui | Résolution Native : 3440 x 1440 | HDR10 : Oui

Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Points Positifs :

  • Gestion fluide des mouvements.
  • Niveaux de noir parfaits sans effet de halo (blooming).
  • Compatibilité avec FreeSync VRR et G-SYNC.
  • Bande passante HDMI 2.1 parfait pour les consoles

Points Négatifs :

  • Risque de “brûlure” permanente de l’image (burn-in).
  • Faible luminosité de pointe en SDR.

L’Alienware AW3423DW de chez Dell est un écran qui a conquis un grand nombre de gamers, notamment pour ceux équipés de cartes graphiques NVIDIA, grâce à ses performances exceptionnelles. Cependant, si vous cherchez à économiser sans trop sacrifier la qualité, jetez un œil au MSI MEG 342C QD-OLED. Ce dernier utilise le même type de dalle que le Dell, ce qui implique que la qualité d’image et les performances sont très similaires, même si l’écran Dell peut monter plus haut en luminosité, rendant les reflets plus marqués.

Les différences entre ces deux écrans résident davantage dans les fonctionnalités supplémentaires. Par exemple, le Dell intègre un support G-SYNC natif qui maximisera les capacités des cartes NVIDIA, tandis que le MSI, bien qu’il ne soit pas officiellement certifié G-SYNC compatible par NVIDIA, reste compatible, permettant d’éviter le tearing dans les deux cas.

Le MSI MEG 342C QD-OLED présente tout de même ses propres atouts, à commencer par un switch KVM intégré, très pratique pour utiliser un même ensemble clavier-souris avec deux dispositifs différents. Il supporte également la bande passante HDMI 2.1, un avantage notable pour ceux qui possèdent une carte graphique récente compatible avec cette norme, fonctionnalité que l’écran Dell n’offre pas. En dépit de certains compromis, l’écran MSI demeure un excellent choix pour une expérience de jeu optimale.

Guide sur les Ecrans Ultrawide : Voici tout ce que vous devez savoir

Pourquoi prendre une écran Ultrawide ?

Les écrans ultrawide ont gagné une popularité conséquente auprès des professionnels et des gamers grâce à leur format élargi qui transforme l’expérience d’utilisation standard. Pour le travail, par exemple, l’avantage principal réside dans l’augmentation de l’espace de travail disponible. Avec la capacité d’afficher jusqu’à trois fenêtres côte à côte sur une dalle 21:9 et même plus sur un écran 32:9, l’ultrawide devient un outil précieux pour le multitâche. Les créateurs de contenu, tels que les vidéastes, bénéficient grandement de ces écrans puisqu’ils offrent plus de place pour les timelines et les différents panneaux des logiciels de montage ou de conception graphique, permettant ainsi une meilleure organisation de l’espace de travail et une productivité accrue.

A lire  Quels sont les Meilleurs Ecrans 240 Hz [2024]

Quant au gaming, l’expérience immersive est amplifiée par le format ultrawide. Le champ de vision élargi permet de s’immerger davantage dans les univers de jeu, et c’est pourquoi de nombreux jeux supportent nativement le format 21:9, considéré comme un avantage, notamment dans les jeux compétitifs où avoir une vue plus large peut être un atout tactique. Bien que pour le format 32:9 la compatibilité des jeux soit plus restreinte, il y a tout de même une sélection de titres qui tirent pleinement parti de cette largeur d’affichage exceptionnelle.

Il est vrai que pour les jeux qui ne supportent pas ces formats ultrawides, l’expérience peut être quelque peu altérée par la présence de bandes noires sur les côtés de l’écran. Toutefois, cela ne compromet pas la fonctionnalité de l’écran et reste une considération mineure pour les utilisateurs qui bénéficieront principalement de l’espace supplémentaire dans des applications et des jeux compatibles avec ces formats d’écran.

Quelle est résolution choisir ?

Choisir la bonne définition d’écran est essentiel pour une expérience gaming optimisée ou pour une utilisation professionnelle performante. Par rapport aux options traditionnelles comme le Full HD, le QHD, également connu sous l’appellation 1440p, se présente comme la meilleure option pour un écran Ultrawide. Avec une telle résolution, vous bénéficiez d’un rendu d’image supérieur, tout en maintenant un rapport qualité-prix attractif. Clair, précis et offrant une bonne densité de pixels, un écran QHD Ultrawide est capable de fournir une expérience visuelle immersive, en particulier dans les jeux où le champ de vision est élargi.

Il est intéressant de noter que les moniteurs 4K en format 16:9 sont souvent considérés comme la principale alternative si vous ne penchez pas pour un modèle Ultrawide. Un écran 4K peut en effet offrir un espace de travail immense, avec la possibilité d’afficher quatre fenêtres côte à côte, ce qui est un avantage indéniable pour la productivité. Cela dit, les écrans Ultrawide QHD sont spécialement conçus pour offrir une expérience sans les bordures gênantes que l’on a avec plusieurs écrans, ce qui peut être un atout pour les gamers et les professionnels créatifs à la recherche d’un affichage continu.

Quel format choisir pour une écran Ultrawide ?

Quand on parle d’écrans ultrawide, on fait référence à des formats qui sortent de l’ordinaire, notamment les 21:9 et les 32:9, par rapport au traditionnel 16:9. Le format 16:9, c’est le standard qu’on trouve partout. Il est super répandu, et niveau budget, c’est souvent l’option la plus abordable. Côté compatibilité, pas de souci, les jeux et les logiciels sont calibrés pour ce format. Ensuite, avec un écran 21:9, on passe au niveau supérieur en termes d’immersion. L’espace horizontal plus large est un gros atout, surtout pour profiter à fond des jeux ou pour travailler avec plusieurs fenêtres ouvertes. Mais attention au portefeuille, parce qu’ils coûtent plus cher et il peut y avoir quelques rares soucis d’affichage si l’application n’est pas optimisée pour ce ratio.

Enfin, le 32:9, c’est le must pour les férus de technologie, c’est comme avoir deux écrans 16:9 côte à côte sans les bordures au milieu. C’est idéal pour les gamers ou les pros qui veulent un espace de travail géant sur un seul écran. Bien sûr, ces modèles sont les plus onéreux, mais ils permettent une expérience utilisateur unique et réduisent les problèmes d’affichage rencontrés avec le 21:9, vu que le mode écran divisé reste dans un rapport standard.

Faut-il prendre un écran incurvé ?

La plupart des écrans ultrawide sont incurvé mais il faut être capable de bien choisir sa courbure. En gros, plus le nombre est faible, plus la courbe est prononcée. Un écran avec une courbure de 1000R, comme on le voit sur des modèles haut de gamme tels que le Samsung Odyssey G9, enveloppe littéralement votre champ de vision, augmentant ainsi la sensation d’immersion dans les jeux ou lors de la visualisation de contenus large format.

L’avantage des écrans incurvés réside dans leur capacité à réduire la déformation optique. Sur un écran plat, les bords de l’écran peuvent sembler plus éloignés du centre, ce qui peut légèrement distordre l’image et causer une certaine fatigue visuelle lorsqu’on élargit le regard. En revanche, la courbure d’un écran Ultrawide suit la courbure naturelle de l’œil humain, projetant l’ensemble de l’image vers vous et réduisant le besoin de tourner la tête ou de bouger les yeux de manière excessive pour englober l’entière largeur de l’écran.

Cette caractéristique offre un champ de vision perçu plus large et crée une expérience de visualisation englobante, particulièrement appréciable lors de sessions de gaming prolongées ou de travaux graphiques où l’attention aux détails sur un large panorama est essentielle. Opter pour un écran incurvé est donc une décision judicieuse pour ceux qui cherchent à maximiser l’immersion et à minimiser les inconforts liés à une utilisation intensive.

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest