Accueil » Tests & Avis » Dell Alienware AW3225QF Test & Avis

Dell Alienware AW3225QF Test & Avis

Vous envisagez d’investir dans le moniteur gaming Dell Alienware AW3225QF, mais des questions persistent?

Voici notre test complet du Dell Alienware AW3225QF.

Dell Alienware AW3225QF Verdict : 4,8/5

Les plus :

  • Qualité d’image exceptionnelle
  • Noirs profond et couleurs vives
  • Grande dalle de 32″ avec une résolution 4K
  • Taux de rafraîchissement de 240 Hz et temps de réponse très bas
  • Angle de vision large

Les moins :

  • Chère
  • Luminosité en SDR plutôt perfectible

Caractéristiques techniques

CaractéristiqueDétail
Type d’affichageQD-OLED
Taille de la diagonale31.6 pouces
Résolution native3840 x 2160 pixels
Taux de rafraîchissement48 Hz – 240 Hz
Temps de réponse0,03 ms (minimum) à 2,6 ms (maximum)
Adaptive-SyncNVIDIA G-SYNC Compatible, AMD FreeSync, HDMI 2.1 VRR
Connectivité1 x USB 3.2 Type-C, 1 x USB 3.2 Type-B, 3 x USB 3.2 Type-A, 2 x HDMI 2.1, 1 x DisplayPort 1.4
Réglages de l’écranHauteur (110 mm), pivotant (±20°), inclinaison (-5°/21°)
Dimensions (sans support)71.556 cm x 42.192 cm x 10.644 cm
Poids (sans support)6 kg
CouleurNoir et Argent
Luminosité250 cd/m², pic à 1000 cd/m²
Contraste statique1 500 000 : 1
Espace colorimétriquesRGB : 100%, DCI P3 : 99,3%
Consommation d’énergieMode veille : 0,5 W, Moyenne : 42,5 W, Maximale : 190 W

Design

L’Alienware AW3225QF de Dell arbore un design orienté gamer avec un écran légèrement incurvé qui suit une courbure de 1700R, empruntant des éléments caractéristiques des autres moniteurs Alienware. La combinaison de plastique blanc pour le pied et le boîtier arrière et de plastique noir pour le panneau frontal crée une esthétique distincte et moderne.

La qualité de fabrication est excellente, avec des matériaux plastiques solides et peu enclins à la flexion. Le support est stable, ne vacille pas et intègre un système de gestion des câbles bien pensé pour une organisation efficace. L’ensemble est robuste et dénué de bruit de ventilation audible. Cependant, certains points négatifs sont à noter : le contrôle par joystick est relâché et produit un bruit audible lors de l’utilisation. De plus, la manière dont l’écran est emballé a conduit à des égratignures et des marques de bulles sur l’écran, comme en témoignent divers rapports.

En termes d’ergonomie, cet écran est satisfaisant sans être exceptionnel, du fait de la plage limitée de réglages. Toutefois, il offre des ajustements de hauteur, d’inclinaison et de pivotement, ainsi que la compatibilité avec un montage mural VESA 100×100. Les câbles peuvent être cachés grâce au passage intégré dans le pied pour une apparence épurée.

Le socle en forme de V assure une bonne tenue de l’écran. Les dimensions et le poids avec le pied sont considérés dans leur configuration globale avec une profondeur de 25,5 cm du côté de l’écran au dos du support. Enfin, les contrôles se réduisent à un seul joystick pour la navigation dans le menu affiché à l’écran, et un bouton d’alimentation sur le côté droit.

A lire  Corsair Xeneon 27QHD240 Test & Avis

Dans l’emballage, on trouve les câbles nécessaires pour la connexion DisplayPort, HDMI, USB-B vers USB-A, ainsi qu’un câble d’alimentation, une chiffonnette pour le nettoyage, des guides d’utilisation et un autocollant Alienware.

Qualité d’image

Contraste

Le Dell AW3225QF affiche un taux de contraste presque infini, grâce à sa dalle QD-OLED capable d’allumer et d’éteindre individuellement ses pixels. Cela permet de produire des noirs profonds juste à côté de zones très lumineuses, particulièrement dans les environnements sombres. Néanmoins, dans une pièce avec une faible luminosité, la lumière ambiante a tendance à donner une teinte pourpre aux noirs, ce qui diminue cette impression de profondeur dans les pièces lumineuses.

Luminosité

Pour ce qui est de la luminosité en SDR (Standard Dynamic Range), d’après nos test reste tout juste correcte. L’écran maintient bien sa luminosité de manière consistante, peu importe le contenu affiché. Il n’est pas assez lumineux pour contrer un éblouissement intense mais reste convenable avec quelques lumières alentour. Quant à la luminosité en HDR (High Dynamic Range), elle est convenable, les petites zones lumineuses se détachant nettement, offrant une expérience HDR vivante. Toutefois, les reflets deviennent plus ternes dès lors que la zone illuminée augmente.

Gamut de couleur

Le gamut de couleurs SDR est exceptionnel sur l’AW3225QF, avec une couverture complète de l’espace sRGB et une large couverture de l’espace Adobe RGB.

Cependant, certaines nuances de vert et de rouge sont moins précises, ce qui est un point à prendre en compte pour les professionnels de l’image qui utilisent cet espace colorimétrique.

Volume colorimétrique

Le volume de couleurs en SDR est remarquable, permettant à l’écran de produire des couleurs vives et intenses tout comme des tons sombres sans aucune difficulté. Pour la partie HDR, l’écran démontre également un excellent volume colorimétrique, une conséquence directe des performances de sa dalle QD-OLED.

Précisions des couleurs

Avant calibrage, l’AW3225QF fait preuve d’une précision des couleurs remarquable, avec une fidélité particulière dans le mode sRGB, qui limite le débordement des couleurs. Après calibrage, la précision est encore améliorée, perfectionnant le gamma, la balance des blancs et la température des couleurs.

Angle de vision

Les angles de vision, tant horizontaux que verticaux, sont remarquables avec l’AW3225QF. Le maintien de la fidélité des couleurs et de la luminosité est exceptionnel, même lors de visionnage excentré, ce qui est idéal pour des configurations à plusieurs moniteurs ou lorsque plusieurs personnes regardent l’écran en même temps.

En conclusion, la qualité d’image de l’Alienware AW3225QF est impressionnante sur plusieurs aspects, ce qui le rend adapté à un large éventail d’applications, des jeux vidéo au travail professionnel de l’image, tout en notant certaines limites en cas de forte luminosité ambiante.

Gestion du mouvement

La gestion du mouvement sur le Dell AW3225QF est exceptionnelle, essentiellement grâce à sa fréquence de rafraîchissement native élevée et sa rapidité de réponse. Avec un taux de rafraîchissement natif de 240 Hz, combiné à la très faible input lag (latence à l’entrée), cet écran promet une expérience très fluide et réactive, idéale pour les jeux rapides et le gaming compétitif.

A lire  Samsung Odyssey G4 Test : Notre Avis

La prise en charge des technologies de taux de rafraîchissement variable (VRR) telles que FreeSync et G-SYNC renforce l’expérience de jeu en réduisant les déchirements d’écran et les saccades, garantissant un affichage fluide même lorsque le taux de fps (images par seconde) fluctue. C’est un atout majeur pour une utilisation gaming, en particulier sur des titres dynamiques où le taux de fps peut varier rapidement.

En ce qui concerne les temps de réponse, d’après nos mesures, l’AW3225QF affiche des performances hors normes à sa fréquence maximale de rafraîchissement, minimisant de manière impressionnante tout flou de mouvement ou ghosting derrière les objets en déplacement rapide. À des fréquences plus basses, telles que 120 Hz ou 60 Hz, les temps de réponse restent excellents, avec très peu de traînée et une quantité négligeable de rémanence inverse, assurant ainsi une image nette et précise pendant les mouvements rapides.

Malgré ces qualités exceptionnelles en termes de fluidité et de netteté d’image en mouvement, on note l’absence d’une fonction d’insertion de trames noires (BFI) qui aurait pu réduire davantage le flou de persistance typique des écrans OLED. Cependant, grâce aux performances intrinsèques de la dalle OLED, cela reste un point mineur face à la qualité globale de la gestion du mouvement offerte par cet écran.

Connectique

Le Dell AW3225QF offre une gamme d’options de connectivité assez complète, qui répondra aux besoins de la plupart des utilisateurs. Du côté des ports vidéo et audio, l’écran dispose d’un port DisplayPort 1.4 et de deux ports HDMI 2.1, capables de supporter des débits jusqu’à 48Gbps, ce qui est suffisant pour les résolutions 4K à haute fréquence de rafraîchissement. Il est important de noter que l’un de ces ports HDMI est conçu pour servir également de port eARC/ARC, permettant de connecter une barre de son et potentiellement de prendre en charge le Dolby Atmos, bien que certains utilisateurs aient rencontré des difficultés à activer cette fonctionnalité.

Côté USB, l’écran est équipé de trois ports USB-A offrant une vitesse standard de 5Gbps et d’un port USB-B en amont. Il y a également un port USB-C, mais il est à noter que ce dernier ne prend pas en charge le mode DisplayPort Alt ou la foudre, se limitant donc à des fonctions de charge ou de connexion pour des périphériques tels que des claviers ou des souris, mais sans capacité de transmission d’affichage depuis un ordinateur portable.

Pour les utilisateurs de macOS, l’écran fonctionne bien et supporte le taux de rafraîchissement maximum de 120 Hz en 4K, que ce soit via DisplayPort ou HDMI 2.1, en plus de prendre en charge le VRR. Cela rend l’AW3225QF pratiquement universel en termes de compatibilité avec différentes plateformes et appareils, ce qui ajouté à sa performance impressionnante en termes de qualité d’image, en fait un choix robuste pour les gamers et professionnels à la recherche d’une expérience visuelle premium.

A lire  ASUS ROG Swift PG27AQDM Test & Avis

Fonctionnalités

Le Dell Alienware AW3225QF n’est pas en reste en termes de fonctionnalités supplémentaires, enrichissant l’expérience utilisateur tant pour le jeu que pour l’usage quotidien. Parmi celles-ci, on trouve :

  • Alienware Command Center : Une application disponible uniquement sur Windows qui permet de contrôler l’éclairage RGB et gérer les profils de couleur et la consommation d’énergie. Pour ceux utilisant macOS, les réglages de l’éclairage peuvent toujours être ajustés via le menu à l’écran (OSD).
  • AlienVision : Propose différentes réticules et modes de vision qui ne seront pas détectés par les outils anti-triche des jeux, offrant ainsi un avantage compétitif dans le jeu.
  • Dark Stabilizer : Ajuste le gamma dans les jeux pour mieux distinguer les adversaires dans les zones sombres.
  • Game Enhance Mode : Offre des fonctionnalités telles qu’un compte à rebours, un compteur de fréquence de rafraîchissement et des outils d’alignement de l’affichage.
  • PIP/PBP (Picture-in-Picture / Picture-by-Picture) : Permet d’afficher des images de deux sources différentes simultanément, avec la possibilité de personnaliser la localisation et la taille des fenêtres.

Concernant la maintenance de la dalle OLED, Dell intégre des mesures préventives contre les risques de rétention d’image et de burn-in, en plus d’offrir une garantie de 3 ans pour le burn-in. La “Pixel Refresh” est une fonction qui initie un cycle de rafraîchissement des pixels après chaque tranche de 4 heures d’utilisation. Quant à la “Panel Refresh”, elle s’active après 7,000 heures d’utilisation ou manuellement, pour une rénovation plus poussée de l’écran. Un indicateur de santé de la dalle est également présent pour avertir quand un rafraîchissement est nécessaire.

Bien qu’il n’y ait pas de fonction dédiée au décalage de pixels dans le menu de l’écran, le moniteur exécute automatiquement une telle opération, bien que la fréquence de ce processus ne soit pas spécifiée.

L’OSD du AW3225QF offre une navigation aisée et la possibilité d’accéder rapidement à toutes ces fonctionnalités supplémentaires.

Ces caractéristiques en font un appareil polyvalent avec des options complémentaires considérables pour améliorer aussi bien l’expérience de gaming que l’utilisation plus générale.

Alienware QD-OLED AW3225QF : Verdict Final

Le Dell AW3225QF s’impose comme un choix privilégié pour les amateurs de gaming exigeants. Avec une réponse quasi instantanée et une faible latence, il offre des mouvements d’une grande netteté et une réactivité qui raviront les joueurs les plus affûtés. L’écran brille particulièrement dans les environnements sombres, où son contraste presque infini et son uniformité des noirs produisent des images d’une profondeur et d’une intensité hors du commun. L’éclat des couleurs est également renforcé par une luminosité qui sait mettre en valeur les pics de lumière.

L’AW3225QF ne fait pas de compromis sur sa fiche technique avec une prise en charge de la 4k à un taux de rafraîchissement impressionnant de 240Hz, offrant ainsi une expérience visuelle des plus immersives.

Même si il ne supporte pas le signal en 1440p qu’offre les consoles (PS5 et Xbox), cet écran reste une valeur sûre pour les gamers qui souhaitent tirer le meilleur parti de leurs jeux favoris, que ce soit sur PC ou console, grâce à sa compatibilité HDMI 2.1.

Dell Alienware AW3225QF Verdict : 4,8/5

Les plus :

  • Qualité d’image exceptionnelle
  • Noirs profond et couleurs vives
  • Grande dalle de 32″ avec un résolution 4K
  • Taux de rafraîchissement de 240 Hz et temps de réponse très bas
  • Angle de vision large

Les moins :

  • Chère
  • Luminosité en SDR plutôt perfectible

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest